Préconisations du CSTB en matière de sécurité incendie dans les bâtiments d’habitation

9 août 2017

Préconisations du CSTB en matière de sécurité incendie dans les bâtiments d’habitation

L’incendie spectaculaire de la Grenfell Tower à Londres qui s’est déroulé mi-juin, a fortement remis en question les dispositions réglementaires applicables aux bâtiments d’habitation.

Suite à cette catastrophe, le gouvernement britannique a fait procéder à un audit en sécurité incendie de ses immeubles d’habitation. Des tours ont déjà été évacuées, le temps de réaliser les travaux de mise aux normes.

En France, l’ancien ministre de la Cohésion des territoires, Richard Ferrand, a missionné le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) pour réaliser un audit sur les risques d’un tel incendie en France et sur les risques en général. Leurs conclusions ont été publiées courant juillet.

En conclusion, le CSTB souligne les points suivants :

  • une absence de texte réglementaire en matière de sécurité incendie lors des travaux de rénovation des bâtiments d’habitation hors IGH (> 50 m) ;
  • des niveaux d’exigences réglementaires à revoir pour les constructions neuves de bâtiments de 3ème et 4ème famille ;
  • une structuration et une superposition de textes réglementaires qui rendent difficile l’appropriation des référentiels par les principaux acteurs du bâtiment.

Comme préconisations, le CSTB liste plusieurs pistes d’actions, parmi elles :

  • révision de l’arrêté du 31 janvier 1986 ;
  • créer une réglementation adaptée aux travaux de rénovation ; 
  • faire réaliser un audit de sécurité incendie à tous les bâtiments d’habitation de 4ème famille ;
  • renforcer la sensibilisation des habitants.

Cliquez ici pour télécharger le rapport complet du CSTB.

Théo Norme vous tiendra informés des suites données à ces préconisations.

Vous souhaitez faire établir un audit sécurité incendie de vos bâtiments d’habitation : faites appel à BATISAFE, et une équipe d’ingénieurs vous accompagnera dans la mise en sécurité de vos établissements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *